Communauté d'échange, témoignage photographique et rédactionnel

"ORIENT OCCIDENT, des passerelles arc-en-ciel"

L'INSTITUT CHARLES CROS

Présente

ENJOY UNSTABLE CIRCUS

"7 stations discrètes: contribution à un art dans la crise"

de  Pierre Bongiovanni avec la collaboration de I-Wei Li

Hommage à l'art fantasmagorique

de Pierre Bongiovanni et I-Wei Li

Enjoy Unstable Circus

Rendez-vous sur l'Esplanade de la Grande Bibliothèque François Mitterand au pied du Dansoir de Karine Saporta. Les portes s'ouvrent devant vous. Entrez dans un cabaret en parquets et déambulez dans Enjoy Instable Circus  de Pierre Bongiovanni et I-Wei Li.

Une structure métallique éphémère et itinérante accueille un décor de bois vernissé, de verres biseautés et de colonnes spiralées, en son faîte une corolle de velours rouge: une vraie baraque foraine et baroque - cercle parfait qui concentre le regard; un vrai palais des glaces - carrousel qui démultiplie l'image à l'infini, une vraie ronde!

Au Milieu sur la piste, en sept stations, l'installation de Pierre Bongiovanni et de

I-Wei Li: " art, installation discrète et sensorielle, contributions à un art dans la crise".

Contraste entre lieu et médias.

"Qu'est-ce que cela peut il bien avoir affaire ici...?"

Une performance invite  à se faire masser par les doigts de Pierre Bongiovanni et la voix de I-Wei Li.

Un bien-être

-réminiscence-

un bien naître

Work-in-progress, la performance de I-Wei Li préparée, abandonnées puis finalement repensée finit par avoir lieu. Une silhouette fantômatique rouge-vermillon déambule aux côtés des corps qui s'oublient sur la table de massage.

Ambiguïté entre naissance et mort...

La rencontre des deux performances fait image - forte!

ICI, sont convoqués des fantômes bienveillants! Et dans cette baraque foraine l'image fait sens: à l'heure des arts-relais et du numérique Enjoy Instable Circus renoue avec les débuts du cinématographe, art forain et fantasmagorique où l'on invitait le badaud à voir des spectres se faire couper la tête et danser avec dans une folle farandole.

Enjoy Unstable Circus- art forain contemporain, boite optique, praxinoscope géant où le regard n'est plus à l'extérieur du cercle mais dans la machine même: "animation cyclique à travers un cylindre à facette tournant autour d'un axe". Dans cette installation le spectateur est mis à l'intérieur du cercle , divisé en sept rayons, autour d'une colonne lumineuse, lustre de Baccarat ectoplasmique, dans une pénombre, entourée des miroirs du Dansoir.

Pierre Bongiovanni et I-Wei Li, deux néo-fanstasmagores, dont "l'art est de convoquer les fantômes en public" dans des mises-en-scène multisensorielles et édifiantes, sont les dignes héritiers des lanternes magiques des XVIIème et XVIIIème siècles, mais surtout du génie montreuillois "émergeant": l'imaginaire cinématographique, d'Emile Reynaud à Georges Méliès.

Or avec Méliès il est presque déjà trop tard ! L'Industrie s'est emparée des Arts:

-1895-

le "Cinématographe", innovation citée à la rubrique  Industrie.

En renouant ainsi avec l'esprit des origines , et en jouant avec une démarche expérimentale aux portes de l'industrialisation des formes et des pratiques artistiques, Pierre Bongiovanni et I-Wei Li interrogent la mise au pas du taylorisme et du management sur nos sociétés en crise.

Guillaume Legrand 

27 mars 2009

Lien: http://www.institut-charles-cros.eu/

Photographies ©Guillaume Legrand

Guillaume Legrand, peintures, dessins, expositions

© 2023 by The Painter. Proudly created with Wix.com

  • Twitter Metallic
  • s-facebook