EN TERRE NORMANDE

Les ciels brouillés, le gris bleu de ses plages, ses lumières humides et détrempées ont longtemps fait la célébrité de la Normandie en peinture.

 

En retournant le regard vers l’intérieur, c’est en terre normande que je vous convie, se détournant du désir de rivages (Alain Corbin) et de marines, vers une terre matière.

 

Initiée par l’atelier Beaux-Arts de Jean-François Courteaux, cette «matière de terre», prétexte pictural, a trouvé ce morceau de pays que je parcours depuis quelques années, le Pays d’Auge (Calvados), pour prendre formes et couleurs lors d’une exposition.

 

Ce détour vers l’intérieur n’est pas pour autant un désir de paysages. Le regard ne rebondit pas sur les reliefs du Pays d’Auge. Il ne peint que ce sur quoi il bute et interroge, il cadre et resserre: des parcelles de terres ou des configurations géologiques, une pierre saillante dans un fossé, le rouge d’un hangar dans le vert d’une prairie, au plus près des choses ou des êtres... le portrait serré d’animaux, de femmes ou d’hommes.

 

De la touche colorée et fugace émergent ces figures humaines ou animales, toujours dans l’attente de ce qui peut advenir, avec les sentiments qui les peuplent ou les dépeuplent, entre joie ou désespoir: la part mélancolique des ânes... 

Septembre 2014

 

Guillaume Legrand, peintures, dessins, expositions

Suite à l'accueil chaleureux de l'exposition,

suite à l'engouement suscité par "l'âne solitaire", 

et à la demande de certains d'entre vous, 

 

j'ai le plaisir de vous annoncer qu'une reproduction du tableau de "l'âne  solitaire" est désormais accessible .

Il s'agit d'une reproduction  photogravure quadri en trame aléatoire, d'une dimension 50x60 cm, sur carte blanche, avec une marge de 8cm autour du sujet.

50 exemplaires, numérotés signés, sont disponibles pour 50 €.

 

50 exemplaires, ni plus , ni moins … 

 

Guillaume Legrand, peintures, dessins, expositions

© 2023 by The Painter. Proudly created with Wix.com

  • Twitter Metallic
  • s-facebook