Guillaume Legrand, état d'atelier, peintures,dessins 

L'ATELIER

Ces trois toiles d'"Atelier" ont été peintes à la suite d'une visite au coeur de l'atelier de Serge Griggio (Facebook Serge Griggio), artiste peintre implanté dans le sud-ouest, qui a trouvé un abri à Lézignan Corbière.

Après mon travail sur les portraits, sur le mouvement à travers la danse, il s'agit ici de mes premières toiles sur les intérieurs et l'inscriptions d'un personnage dans un espace référent.

Espace matière/ Espace onirique

"Atelier", nom commun de l'ancien français "Astelle" (éclat de bois) emprunté au latin "Astula".

C'est aux ateliers greniers auxquels je me réfère, aux charpentes chargées d'impressions et de songes. Un coin pour rêver, celui qui renoue avec notre univers premier.

Car l'atelier, avant d'être l'espace d'un faire est l'espace d'un songe.

 C'est cette poétique de l'espace convoquée par Gaston Bachelard qui me retient.
L'imagination y travaille, elle fauche et laboure à partir d'un sol, une matière, un territoire.

Espace habité

Le jour de ma visite dans l'atelier de Serge Griggio, l'homme qui s'est saisi de l'échelle m'offrait une belle situation.

Artiste, modèle, visiteur, intrus, la représentation ne cherche pas à choisir au delà de sa seule présence... C'est irrésolu.

La posture est incongrue: une silhouette amarrée à une échelle...?

Un appendice du corps ou une dualité in-corporée...?

Qu'est-ce qui se joue là?

Le propre des ateliers n'est-il pas d'offrir un espace où tout peut se jouer?

L'atelier, une vaste solitude qui peut accueillir tout un monde dans les recoins de sa pénombre.

Septembre 2017

Guillaume Legrand, peintures, dessins, expositions

© 2023 by The Painter. Proudly created with Wix.com

  • Twitter Metallic
  • s-facebook